Maxime Le Forestier
LA CANE DE JEANNE

G. Brassens


La cane
De Jeanne
Est morte au gui l'an neuf,
Elle avait fait, la veille,
Merveille!
Un oeuf!

La cane
De Jeanne
Est morte d'avoir fait,
Du moins on le présume,
Un rhume,
Mauvais!

La cane
De Jeanne
Est morte sur son oeuf
Et dans son beau costume
De plumes,
Tout neuf!

La cane
De Jeanne,
Ne laissant pas de veuf,
C'est nous autres qui eűmes
Les plumes,
Et l'oeuf!

Tous, toutes,
Sans doute,
Garderons longtemps le
Souvenir de la cane
De Jeanne
Morbleu!


À la page des textes de Maxime Le Forestier
À la page des textes