Yves Duteil
LES BONHEURS PERDUS



Si les bonheurs perdus s'envolaient en fumée,
Il y aurait des nuages, il y aurait des nuages.
Si les bonheurs perdus s'envolaient en fumée,
Il y aurait des nuages en plein cur de l'été.
Mais si toi, mon amour, tu devais t'en aller,
Il me pleuvrait si fort que j'en mourrais noyé.
Et si notre bonheur s'envolait en fumée,
Il y aurait un nuage autour du monde entier.


À la page des textes d'Yves Duteil
À la page des textes