6 AM
UN CHÂTEAU DE SABLE


A bout de mentir
Elle ne parle plus
Dans son cur
Elle n'aura plus jamais 15 ans
Au creux de ses mains
Une photo lui sourit
Et dans sa mémoire
Elle garde cette nuit

Toutes ces journées
A parler avec la peur
Tous ces rêves ne sont
Plus que des histoires

Elle n'en peu plus
De questionner les voix de l'existence
Dans le silence destiné
A laisser l'espoir
Et laissant les taches de ses larmes
Former un brouillard
Oh non tous ses rêves
N'étaient qu'un château de sable

Au petit matin
Devant ses parents attablés
Elle n'a plus le choix elle doit parler
Et le père fou de rage
Et la mère qui dégage
Et dans un élan
Elle s'enfuit jusqu'à bout de souffle

Toutes ces journées
A parler avec la peur
Tous ces rêves ne sont
Plus que des histoires

Elle n'en peu plus
De questionner les voix de l'existence
Dans le silence destiné
A laisser l'espoir
Et laissant les taches de ses larmes
Former un brouillard
Oh non tous ses rêves
N'étaient qu'un château de sable

Elle n'en peu plus
De questionner les voix de l'existence
Dans le silence destiné
A laisser l'espoir
Et laissant les taches de ses larmes
Former un brouillard
Oh non tous ses rêves
N'étaient qu'un château de sable

Elle n'en peu plus
De questionner les voix de l'existence
Dans le silence destiné
A laisser l'espoir
Et laissant les taches de ses larmes
Former un brouillard
Oh non tous ses rêves
N'étaient qu'un château de sable


À la page des textes de 6 AM
À la page des textes