Charles Aznavour
JE N'ENTENDS RIEN


À l'âge où l'on va au collège
J'apprenais déjà le solfège
Les trucs qui font rire et l'acrobatie
Je prenais des gifles sonores
Celles que les enfants adorent
Qui nous font au mieux gagner notre vie
Je ne rêvais que d'être artiste
Pour être heureux
Mais j'ai perdu mes joies en piste
Car depuis peu

Je n'entends rien
Des applaudissements
Je n'entend rien
Du rire des enfants
Car à prendre des grandes claques
Qui font un succès au spectacle
J'ai fini un jour par y laisser mes tympans
Je n'entends rien
Dans le cirque bondé
Je n'entends rien
Des cris émerveillés
Des gosses qui sont à la fête
En voyant ma drôle de tête
Lorsque hilare et ahuri je fais mon entrée
Quand mon partner dit ses répliques
Si je réponds en temps et heure
En soi le miracle s'explique (bis)
Je fais mon numéro par cur
Je n'entends rien
Pour placer mes effets
Je n'entends rien
Et pourtant je le fais
Et si j'ai l'il un peu humide
Lorsque je salue dans le vide
C'est que je n'entends jamais rien
De mon succès

Quand pour des raisons que j'ignore
Au fond de ma tête insonore
Une image muette a fait son entrée
Et moi qui étais seul au monde
J'ai compris à cette seconde
Que ma vie venait de se transformer
Elle dit ce qu'elle veut dire
Très lentement
Sur ses lèvres j'apprends à lire
Et cependant

Je n'entends rien
Mais j'appelle au bonheur
Je n'entends rien
Je sens parler son cur
Et lorsque le doute d'enfièvre
Je cherche les mots sur ses lèvres
Inquiet qu'ils ne soient pas vraiment ceux que j'attends
Je n'entends rien
J'imagine sa voix
Je n'entends rien
Et parfois malgré moi
Je mets les mains sur ses oreilles
Pour la priver de ces merveilles
Tous les bruits de la vie que je ne perçois pas
Plus l'amour en moi se précise
Plus j'ai cet espoir insensé
Que le miracle se produise (bis)
Pour que comme au temps du passé
J'entende un jour les applaudissements
Les mots d'amour, le rire des enfants
M'ouvrant les portes de la chance
Pour me tirer hors du silence
Qui fait peur aux artistes et trouble les amants

Et pour calmer mes inquiétudes
Me sortant de ma solitude
Me délivrer du monde des non-entendants
Je n'entends rien (bis)
Rien, rien


À la page des textes de Charles Aznavour
À la page des textes